Bandeau RIC Urne Clef Justice
 PlanL'essentiel, et les forums
Démocratie? Mon oeil...A lire absolument, surtout
s'il vous restait quelques illusions...
VidéosQuelques vidéos choc pour ne rien oublier...
Agissez!Référendum d’Initiative Citoyenne.
Agissez pour la démocratie.
Nous aiderDécouvrez les différentes façons de nous aider.
PrésentationLe Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Nous contacter
CommuniquésTenez-vous au courant...
ScrutinsPour des modes de scrutin plus démocratiques
RéférencesSources d'inspiration, de réflexion...
LYON, municipales : Lyonnais n’allez pas voter... (15

LYON, municipales : Lyonnais n’allez pas voter... (18.02.2008)

(Ce texte a été communiqué aux candidats pour insertion d'éventuelles remarques. Nous n'avons pas eu de réponse.)

Nous avons demandé aux candidats s’ils s’engageaient à mettre en place une procédure «  réaliste » de référendum d’initiative citoyenne souhaitée par plus de 80% des Français et  au moins si dans le cadre de la loi du 13.08.2008 ils s’engageaient à ne refuser aucune « consultation »  demandée par 20% des inscrits. (Ce qui est énorme, M. Collomb ne les a pas obtenus au 1er tour en 2001.) 

+ M. Collomb dans une longue lettre n’a répondu à aucune question.

En 1995 M. Collomb avait signé avec le Mouvement pour l’Initiative citoyenne une convention prévoyant le référendum d’initiative citoyenne ; mais une foi élu dans trois arrondissements il ne l’a pas respectée dans ses trois arrondissements.

En 2001, sur  RTL « Lyon » le 15.02.2001 à 19H j’ai rappelé ces faits et posé ma question à M. COLLOMB:

« Pouvez-vous donner aux Lyonnais de bonnes raisons d’aller voter pour quelqu’un qui n’honore pas sa signature au bas d’un contrat ? »

 
Extraits de la réponse de M. COLLOMB :

Monsieur,
(...) je suis pour la procédure du référendum, simplement il se trouve que je n’étais pas Maire de LYON, mais Maire d’arrondissement. Quand vous êtes simplement maire d’arrondissement vous ne pouvez pas prendre toutes les initiatives que vous souhaiteriez ; (...) Je vous le redis, si effectivement nous gagnons la ville de LYON, nous mettrons en place une démocratie beaucoup plus directe. (...)
Et vous verrez  effectivement qu’à l’occasion de grandes opérations que nous souhaitons lancer sur l’agglomération, nous mettrons en place des référendums d’initiative locale. »

En 2007 on constate qu’il n’y a eu aucune consultation.

Après son élection, M. Collomb a fait élaborer en place une Charte de la Participation bidon,  par Un Conseil de développement tout aussi bidon auquel j’ai participé. Pas d’initiative citoyenne prévue bien sûr dans ce texte. Merci M.Collomb.
 
+ M. Perben dans une courte lettre n’a répondu à aucune question.

Rappelons  que le RPR avait promis le référendum d’initiative citoyenne dans l’année...93 mais que  à peine élus, M.M. BALLADUR SARKOZY avaient fait voter par les « prétendus » représentants du peuple, réunis en Congrès en juillet, NON PAS le RIC 4ème de 20 promesses, mais  la Cour de justice de la République pour les Ministres, refusée par 80% des Français  dans un sondage SOFRES le Monde du 19.11.1992.

En 2002 le RIP étaient expressément inscrit dans la profession de foi du second tour de J.CHIRAC et M PERBEN était au gouvernement...
Aucune liste ne propose de gérer la ville selon son programme, mais en attribuant pendant 6 ans aux citoyens un pouvoir réel de proposition et de contrôle.
Aucun point du programme ne pourra être remis en cause et il n’y a aucune garantie que les promesses électorales seront tenues. Ces listes veulent un «  chèque en blanc » classique valable 6 ans permettant d’endetter la ville pour 30 ans.
L

Le dimanche soir quand vous aurez voté ils vous donnent rendez-vous en 2014 pour pouvoir DECIDER de quelque chose pour LYON... L
 
Nous invitons les lyonnais à ne pas cautionner des candidats qui veulent les priver pendant 6 ANS de la souveraineté qui appartient au peuple... !  C’est une mascarade de démocratie.

LYONNAIS restez chez vous et pour les « puristes » votez BLANC (Non comptabilisé comme tel... L)

QUI SOMMES NOUS ?

Le Rassemblement pour l'initiative citoyenne qui n'a de lien avec aucun parti milite pour l'instauration en France d'une véritable démocratie, dans laquelle à coté d'une démocratie représentative évidemment incontournable, une petite place serait faite à la « démocratie directe » par la voie du référendum d'initiative citoyenne à tous les niveaux territoriaux, de celui de la commune au niveau de l'Union européenne.

Ce n'est pas une idée originale.

En effet, dès 1993, avant les législatives tous les partis du PCF au FN l'avaient dans leur programme... mais on l'attend toujours...

Pourtant plus de 82% des Français souhaitent « pouvoir lancer des référendums sur les sujets de leur choix.. » (Sofres pour «Lire la politique» du 12 mars 2003). http://www.sofres.fr/etudes/pol/310303_particpol_r.htm.

Les deux finalistes de la Présidentielle l'avaient bien relevé :

N.SARKOZY, à la fin  de son investiture a évoqué ce  « peuple français qui ne veut pas que l'on décide à sa place,(...) »  ( Voir extrait vidéo  http://www.ric-france.fr/videos/ns.wmv )

S.ROYAL, après des milliers de rencontres avec les citoyens en dressait le bilan sur son site « Désirs d'avenir »  en présentant plus de cent propositions.  On pouvait lire :
« Une nouvelle présidence »
Remontée des débats
Les citoyens veulent prendre la parole plus souvent et plus directement pour décider eux-mêmes.(...) »

Le Rassemblement pour l'initiative citoyenne a lancé une opération nationale à l'occasion des Municipales dans les 11 plus grandes villes de France et dans une cinquantaine d'autres que l'on trouve sur www.ric-france.fr <http://www.ric-france.fr/>   chapitre «  Municipales ».

Trois questions simples sont posées à toutes les listes en présence.

1ère question : Etes-vous prêt à instaurer une procédure «  réaliste » de référendum d'initiative citoyenne communale ?
( Et nous exposions la notre à titre d'exemple ET en cas de OUI  demandions de préciser la leur ...)

2ème   question : Dans le cadre de la loi du 13.08.2004 sur la décentralisation :

Votre liste s'engage-t-elle à organiser systématiquement toute consultation, demandée par 20% des inscrits, sur une affaire relevant de la décision du Conseil municipal et par 10% d’une communauté de communes?

3ème question.

Le jour de la consultation du corps électoral, si le pourcentage des inscrits obtenu par le OUI dépasse celui obtenu par la Majorité municipale le jour de son élection, votre liste s'engage-t-elle à réunir un Conseil municipal pour adopter- en toute liberté- une délibération tenant compte l'avis exprimé ?  

La Direction collégiale du Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne (RIC)

E-mail : direction@ric-france.fr   Site : www.ric-france.fr <http://www.ric-france.fr/>   Tel .04.72.24.65.02 (Si non disponible 06.06.63.05.87)

« Rien n'est plus fort qu'une idée dont l'heure est venue » V.HUGO

 


Retour à la liste des communiqués

Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Flux RSS