Bandeau RIC Urne Clef Justice
 PlanL'essentiel, et les forums
Démocratie? Mon oeil...A lire absolument, surtout
s'il vous restait quelques illusions...
VidéosQuelques vidéos choc pour ne rien oublier...
Agissez!Référendum d’Initiative Citoyenne.
Agissez pour la démocratie.
Nous aiderDécouvrez les différentes façons de nous aider.
PrésentationLe Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Nous contacter
CommuniquésTenez-vous au courant...
ScrutinsPour des modes de scrutin plus démocratiques
RéférencesSources d'inspiration, de réflexion...
1er Juin: Deux « référendums d’initiative populaire », mais en SUISSE...

1er Juin: Deux « référendums d’initiative populaire », mais en SUISSE...

 

Au moment même où le Parlement français est en train de préparer une réforme de la Constitution on aurait pu espérer que les médias rendraient compte de ces « votations » chez nos voisins. Cela n’a pas été le cas, et nous n’en avons été informés que par les journaux suisses envoyés par des amis !

Les deux initiatives avaient été lancées par l’UDC, sorte de FN suisse.

La 1ère, « Pour des naturalisations démocratiques » demandait en substances des naturalisations populaires par les électeurs des communes et sans recours devant le Tribunal fédéral dont 2 arrêts avaient obligé « les communes à adopter des procédures conformes aux principes de l’Etat de droit et incluant un droit de recours. »

Elle a été rejetée dans 24 des 26 cantons et avec # 64% de NON.

 

La 2ème, « Souveraineté du peuple sans propagande gouvernementale » visait à museler le gouvernement mais les Suisses ont estimé que le Conseil fédéral donnait des explications objectives et équilibrées, et n’avait pas besoin de « muselière » pour reprendre la formule du gouvernement.

Elle a été rejetée dans tous les cantons et avec # 75% de NON.

 

Un 3éme vote concernait un article constitutionnel sur la santé prônant : « qualité et efficacité économique dans l’assurance maladie » avec notamment la disparition du libre choix de son médecin.

L’article a été rejeté par près de 70% de NON. Il y a donc eu une triple gifle pour l’UDC.

 

Signalons que la participation a été de seulement 45% alors que ses dernières années elle était souvent autour de 50%.

 

Rappelons qu’en SUISSE le peuple n’impose pas des votes tous les dimanches , comme l’affirment mensongèrement les adversaires des référendums d’initiative citoyenne ! Quelques chiffres :

- En 118 ans il n’y a eu que 137 initiatives dont seulement 13 adoptées !

- Et de 1971 a 2000 : 79 soit 2,6 par an dont 7 seulement adoptées.

Ce taux d’échec énorme conforte les modalités que nous proposons pour la France, beaucoup plus sélectives mais cependant très légères pour les initiateurs.

 

- Un peu plus de 1% des inscrits imposent un référendum abrogatif (Comme en Italie !)

- Un peu plus de 2% des inscrits imposent une « initiative » y compris en matière constitutionnelle.

 

Nos députés ont déjà voté, et baptisé « référendum d’initiative populaire » sans être démentis par les médias, un « machin » incroyable: 20% (!) des Parlementaires soit 184 !, s’ils sont en plus soutenus par 10% des inscrits sur les listes électorales (soit 4,4 millions de personnes !) peuvent déposer une proposition devant le Parlement et non devant le peuple et ce n’est que si le Parlement refuse de l’examiner qu’elle est soumise à référendum !

On ne voit vraiment pas ce qui, empêcherait la majorité d’examiner et de rejeter la proposition de l’opposition !

 

En matière commerciale, parler de « référendum d’initiative populaire » serait de la « publicité mensongère ou de nature à induire en erreur ».

Nous verrons si le Sénat répondra aux aspirations des Français à 82% favorables à un véritable référendum d’initiative populaire, et si nous aurons en juillet la « démocratie irréprochable » promise par N.Sarkozy.

Aussi longtemps que nous n’aurons pas une procédure réaliste de RIC , le vote blanc n’étant pas reconnu comme un suffrage exprimé, nous appellerons à l’abstention pour toutes les élections, et à des actions citoyennes nationales.

 

La Direction collégiale du Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne

E-mail : direction@ric-france.fr  Site: www.ric-france.fr Tel. 04.72.24.65.02

 

 « Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue » V.HUGO

 


Retour Titres  Flux RSS

Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Flux RSS