Bandeau RIC Urne Clef Justice
 PlanL'essentiel, et les forums
Démocratie? Mon oeil...A lire absolument, surtout
s'il vous restait quelques illusions...
VidéosQuelques vidéos choc pour ne rien oublier...
Agissez!Référendum d’Initiative Citoyenne.
Agissez pour la démocratie.
Nous aiderDécouvrez les différentes façons de nous aider.
PrésentationLe Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Nous contacter
CommuniquésTenez-vous au courant...
ScrutinsPour des modes de scrutin plus démocratiques
RéférencesSources d'inspiration, de réflexion...


Retour Titres Flux RSS

Pourquoi il faut absolument rester chez soi...

Consultez notre page Régionales : http://www.ric-france.fr/quoifaire.php

Signalons tout d’abord que dans 18 pays de l’Union européenne sur 27, les électeurs peuvent choisir leurs représentants en modifiant les N° d’ordre sur la liste de leur choix. Pas en France. (Et aucun parti -sauf le notre- ne l’a jamais proposé L
La loi du 13.08 2004, prévoit que 10% des inscrits peuvent demander une « consultation », mais son organisation est au bon vouloir de la majorité régionale et si elle est organisée, le résultat ne s’impose pas à l’exécutif. C’est une honte car 10% c’est énorme 615.000 signatures en Ile de France, 400.000 en Rhône Alpes !
(Et rappelons que le PS comme Europe écologie n’ont pas fait 7% des inscrits aux Européennes !)
82 % des Français souhaitent « pouvoir lancer des référendums sur les sujets de leur choix »... (Sofres pour « Lire la politique » du 12 mars 2003).
Le Rassemblement pour l’initiative citoyenne, qui n’a de lien avec aucun parti, a donc demandé dans les 22 régions à toutes les listes UMP, PS, Europe écologie, Front de gauche, de signer un « engagement public » sur une « mise en application démocratique », mais très raisonnable, de la loi :

1° Organisation systématique de toute consultation demandée par 10% des inscrits.
2° Prise en compte du OUI seulement si son score est supérieur à celui de la liste gagnante le jour de son élection.

Aucune liste n’a accepté cette proposition très honnête. La preuve indiscutable est donc faite qu’elles veulent toutes nous confisquer le pouvoir pendant 4 ans. C’est intolérable. Il ne faut pas cautionner cette mascarade.

1° L’UMP est démasquée, il « promet » notamment de ne pas augmenter les impôts pendant 4 ans, mais refuse le seul outil qui permettrait aux citoyens d’annuler une éventuelle augmentation. La ficelle est grosse. « Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent » (J. Chirac, Le Monde, 22 février 1998) Cela est dans tous les esprits.

2° Le PS fait le grand écart... Sur son site, on peut lire dans « NOS IDEES »:
« La démocratie et son approfondissement sont au cœur des valeurs socialistes. (...)
Nous agissons à tous les échelons pour défendre notre démocratie, donner à chacun les moyens d’être acteur de celle-ci, la faire évoluer, et promouvoir la citoyenneté. 
Redonner la parole et le pouvoir aux citoyens, permettre à chacun de faire les choix les plus pertinents à chaque échelon des collectivités, (...) »

Le pouvoir un jour pour leur donner un chèque en blanc... Et la privation de la parole pendant 4 ans ! Ce double langage est inadmissible.
Jean JAURES a dit : « Le socialisme c’est d’abord une morale. »

Nous pensons qu’il n’est pas moral de priver de parole pendant 4 ANS ceux qui vous ont délégué leur pouvoir.

3° Europe écologie : le plus gros scandale !
Dans le programme des Verts des législatives 2007 on peut lire :
« Encourager l'expression de la démocratie directe.
Le référendum d'initiative populaire (aujourd’hui réduit à une simple consultation qui ne s’impose pas à l’exécutif) doit être inscrit dans la loi, à tous les niveaux de collectivités publiques. (...). »
Mais aucune région n’a signé notre proposition on-ne-peut-plus raisonnable.

Rappel.
Après avoir « réclamé » le RIC dans son programme législatif 2007, aucun député des VERTS n’a déposé le moindre amendement en faveur du RIC lors des débats de 2008 sur la Constitution.
Ce sont des récidivistes, pas un amendement non plus en faveur du RIC local lors de la discussion de la loi du 13/08/2004.
C’est la « politique autrement » de Verts...

4° Le Front de gauche
Le PCF parle du référendum d’initiative populaire mais dans la bouillie pour les chats qui sert à tous ses congrès...Il ne l’a pas demandé en 2004 au plan local et pas un amendement en sa faveur dans les débats parlementaires sur la nouvelle constitution. A la tête de ses groupuscules d’extrême gauche, M. Mélanchon tente avec sa gouaille d’abuser « les classes défavorisées » mais il ne demande pas pour elles le référendum d’initiative citoyenne qui leur permettrait d’abroger des lois et d’en proposer de nouvelles. Assez !

Le vote blanc n’étant pas reconnu comme un suffrage exprimé, nous appelons donc tous les Démocrates s à rester chez eux. (Le chiffre de l’abstention doit marquer les esprits ! Prés de 60% aux Européennes !)

La Direction collégiale du Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne.

E-mail : direction@ric-france.fr Tél. 04.72.24.65.02 Site : www.ric-france.fr
« La démocratie se reconnait dans la capacité d’un peuple à contrôler son destin. » J. Attali
« Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue. » Victor HUGO

 


Retour Titres Flux RSS

Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Flux RSS