Bandeau RIC Urne Clef Justice
 
Démocratie ?
Mon oeil...
A lire absolument, surtout
s'il vous restait quelques illusions...
VidéosQuelques vidéos pour ne rien oublier...
Agissez!Référendum d'Initiative Citoyenne.
Agissez pour la démocratie.
Nous aiderDécouvrez les différentes façons de nous aider.
Nous contacter
CommuniquésTenez-vous au courant...
ScrutinsPour des modes de scrutin plus démocratiques
RéférencesSources d'inspiration, de réflexion...

Etes-vous véritablement un «  Démocrate »… ?

Vous trouverez facilement la réponse ci-dessous…

+ La France se compose d'au moins cinq catégories de citoyens...

Nous devons caractériser et distinguer quelques catégories de personnes avec prudence et circonspection pour notre démonstration.

Ainsi, nous considérons que, quant au fonctionnement de notre société, les français peuvent être répartis dans cinq grandes catégories : les voleurs du Pouvoir ; les valets des voleurs du Pouvoir ; les complices des voleurs du Pouvoir ; les non informés et les Démocrates.
Evidemment les spécialistes trouveront que cette classification est insuffisante. Notre but n’est pas de faire de la sociologie, mais de chercher à créer une prise de conscience massive des dysfonctionnements de notre société.

1° Définition des " voleurs du Pouvoir".

" Ce sont des « zhommes politiques » de niveau national, qui ne font pas tout ce qui est en leur pouvoir pour obtenir que les citoyens disposent – eux aussi et en toutes matières – de l’initiative et du vote de la LOI, comme les Parlementaires)"

En violation de l'article 3 de notre Constitution, ils se sont "attribués l'exercice de la souveraineté nationale" qui appartient au Peuple.

On peut les estimer à quelques milliers.

2° Définition des" valets des voleurs du Pouvoir".


"Ce sont des personnes qui ont quelques responsabilités et qui servent les "voleurs du Pouvoir" car ils en tirent des avantages ou espèrent en avoir un jour."
On peut les estimer de l’ordre de UN million.

3° Définition des " complices des voleurs du Pouvoir ".


"Ce sont des citoyens qui, informés des promesses de 1993 de tous les partis en faveur le Référendum d’initiative citoyenne et des sondages à plus de 82% pour son principe, ne font « le minimum »- pour obtenir son instauration dans notre Constitution. Ce sont des gens qui espèrent, un jour, avoir des avantages en retour de leur silence."

On peut les estimer à 7 à 10 millions sur 44 millions d'électeurs inscrits +environ 2 (?)millions de non inscrits.


C'est quoi " le minimum"?


- Adresser une lettre - dispensée de timbrage - au Président de la République - « exigeant » l’instauration du RIC en lui rappelant qu’il a été élu député en 93 avec en 4ème de 20 promesse le ric dans l’année 93.. Et surtout  qu’a la fin de son discours d’investitureil a évoqué : « Ce peuple français qui ne veut pas que l’on décide à sa place et qui par-dessus tout ne veut plus que l’on pense à sa place.(Voir extrait vidéo http://www.ric-france.fr/videos/ns.wmv  

- Ou écrire à son député, à son sénateur pour demander le RIC..

- Ou adhérer au RIC, totalement « apolitique », comme «  membre sympathisant » dispensé de cotisation.
- etc.

On peut être "complice" par conviction politique ou par une négligence vraiment coupable après 30 ans d'échec des "voleurs de Pouvoir".


4° Définition des " non informés".


" Ce sont des citoyens désabusés, peu ou pas informés qui ne lisent pas les programmes des "voleurs de Pouvoir", et pour cause .., n'écoutent pas les médias porteurs de la pensée unique et, quand ils sont inscrits sur les listes électorales ! Ils "pensent" qu'ils ne doivent pas participer aux simulacres d'élections qui leur sont proposés." (Aux Européennes moins de 40% des inscrits ont exprimés un vote.)

On peut les estimer à au moins 30 millions sur les 44 millions d'électeurs inscrits+environ 2 (?) millions de non inscrits.

5° Définition des " démocrates"..

" Ce sont des citoyens qui dénoncent la violation de l'article 3 de notre Constitution et des l'article 3 et 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 qui fait partie de son préambule. Ils souhaitent que les citoyens disposent- en toutes matières - du référendum d'initiative citoyenne afin de pouvoir exercer "la souveraineté nationale" qui appartient au peuple. La réalité nous montre que ce n’est seulement qu’une théorie."
Pour les élections ils peuvent voter blanc ou nul, ou pour des candidats atypiques dénonçant les "voleurs de Pouvoir", ou même faire un vote protestataire plus ou moins tactique, mais dans leur grande majorité, écœurés, ils s'abstiennent.

On peut les estimer entre 3 et 5 millions sur les 44 millions d'électeurs inscrits +environ 2 (?) millions de non inscrits. .

Article 3 de notre Constitution :
"La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice. (...)"

Article 6 de la DDHC de 1789 :
" La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation.(...)"

+ Un sondage très encourageant..

Extraits de l’enquête SOFRES des 12-13 mars 2003 pour « Lire la politique »
http://www.sofres.fr/etudes/pol/310303_particpol_r.htm

82% des Français souhaiteraient lancer des référendums sur un sujet de leur choix.

Si vous êtes un «  Démocrates », il faut immédiatement nous aider à :

- Informer les Français, surtout par Internet sur le double langage des "voleurs du Pouvoir" et sur leurs "valets".

- Et donc permettre à des millions de citoyens " non informés" de devenir des "démocrates" et non des "complices des Voleurs" .

- En motiver quelques dizaines puis centaines et milliers afin de mettre la pression:

° Sur la prétendue "représentation nationale" afin de lui faire respecter sa promesse de 1993 d'instaurer le référendum d'initiative citoyenne souhaité par plus de 82% des Français

°Sur le Président de la République pour qu'il fasse instaurer le RIC , seul outil permettant au peuple de  «  décider lui même » !!

Sur les médias par des courriels et des commentaires d’articles sur leurs sites et forums et par des interventions dans les émissions interactives sur les radios..

- Nous attendons vos idées d'actions pour informer un maximum de citoyens à : direction@ric-france.fr

Y.B 25.06.2011

Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne
Flux RSS