Le RIC pourrait-il servir à rétablir la peine de mort ?

Publié par @ le

Vue 364 fois 0 Commentaires

Oui, si les français estiment nécessaire de la rétablir. Rien n’empêche les conditions d’êtres très restreintes.

Il faudrait une majorité de français favorable mais n’oublions pas dans quel contexte elle a été abolie en France, c’était pour le nombre d’erreurs judiciaires… (de mémoire 9 sur 10)

Les statistiques récentes montrent les français plutôt défavorable
https://fr.statista.com/statistiques/661677/francais-adhesion-retablissement-peine-de-mort-france/

Mais ce caractère inacceptable assumé n’est certainement pas un élément donné mais doit émerger comme une valeur fondamentale d’un débat ouvert entre citoyens libres et égaux.

Les faits :

La Suisse et le Lichtenstein pourraient introduire la peine de mort par démocratie directe mais cela n’a jamais été tenté !
Mieux, en Suisse, suppression de la peine de mort en temps de paix par référendum en 1935 et en 1992 en temps de guerre.

Aux USA : 50% des états ont la peine de mort, 79% ont la démocratie directe et 74% non. Cela ne fait pas grande différence. MAIS tous les états qui ont la peine de mort sont des états du Sud et de l’ouest. C’est donc une question de culture politique pas de démocratie directe. D’ailleurs en Oregon la peine de mort a été abolie en 1914 par RIC et rétablie en 1920 par le Parlement !

Dans “Le référendum” chez “Que sais-je ?” page 91 sur des exemples de RIC au USA : “Refus du projet d’établissement de la peine de mort par 67% des électeurs du district de Columbia malgré une campagne insistant sur la hausse vertigineuse de la criminalité dans la capitale fédérale.”

Cette réponse vous semble pertinente? Oui (0) / Non (0)
Catégories :

Laisser un commentaire